S’il est chose au monde à laquelle un galant homme se doive de bon cœur accommoder ?

S’il est chose au monde à laquelle un galant homme se doive de bon cœur accommoder, ce sont les loisirs.

Michel de Montaigne, Essais.