Balance bénéfice-risque du vaccin AstraZeneca: la sage recommandation de la Haute Autorité de Santé

Devant les alertes concernant le vaccin Covid-19 (Vazevria)) produit par AstraZeneca, la Haute Autorité de Santé (HAS) avait recommandé le 19 mars 2021 de le réserver à une utilisation chez les 55 ans et plus suivant ainsi la logique du principe de précaution, la plupart des victimes ayant été des sujets jeunes. En effet, il ne faut pas confrondre bénéfice/risque personnel (faible danger de forme grave chez les plus jeunes) et bénéfice/risque au niveau collectif (un indicateur de santé publique). D’autant plus, qu’il suffit de se reporter sur un vaccin précédent (Pfizer) ou suivant. La population française a d’ailleurs bien compris que le risque n’en valait pas la chandelle et désaffecte le vaccin AstraZeneca dans toutes les tranches d’âge.

(AG)