image_print

A la vue de leur cathédrale en flammes, les Parisiens ont pleuré ce soir du 15 avril 2019. Pas seulement les Parisiens, les Français aussi, qui se sont aperçus qu’ils étaient plus liés que divisés. Pas seulement les Français, les habitants du monde aussi qui ont déjà visité la grande dame ou qui rêvent de la visiter un jour. Autour de la cathédrale encore brûlante, dans les rues adjacentes, on pouvait sentir la ferveur. Debout ou à genou, on chantait des Je vous salue Marie sans interruption pour aider les pompiers à maîtriser les flammes qui à un moment tragique ont menacé ces deux tours qui se tiennent debout depuis le XIIIe siècle. Chacun a ressenti une émotion imprévue et cette émotion partagée nous a rapproché. Il s’agit maintenant de reconstruire, non seulement la cathédrale, mais toute notre société, sur une base plus large que le simple pragmatisme.

(AG)