Édouard Philippe: deux phrases à simplifier pour vraiment calmer les gilets jaunes ?

« Nous devons changer quelque chose. »
« Je suspends pour une durée de 6 mois ces mesures fiscales. »

Édouard Philippe, phrases extraites de son discours du 4 décembre 2018.

Versions simplifiées:
Nous devons changer.
Je suspends ces mesures fiscales.

image_print

Plus d'information sur Qwant:

Édouard Philippe: deux phrases à simplifier pour vraiment calmer les gilets jaunes ?