Alfred Cortot: le poète parle