…Et cet homme qui passe
Ravi de ta touchante
Et radieuse beauté
Indécis et rêveur
S’arrête à tes côtés
Ta main cherche un appui
Sur sa lourde épaule
Et l’amour amusé
De son aile
Te frôle

Alphonse Clément Gaspar (né le 20 mars 1870 à Sivry, en Belgique, mort le 30 décembre 1920 à Bruxelles)

image_print


#