Histoire, Politique

Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?

Sur la toile:



  • A A A
  • 1635, début de la colonisation de l’île par les Français

    1674, la Guadeloupe passe sous l’autorité directe du roi de France Louis XIV, qui a décidé de promouvoir la culture de la canne à sucre, plus onéreuse mais beaucoup plus rentable que le tabac, il donne des terres à des officiers supérieurs et les encourage à y faire travailler des esclaves venus d’Afrique.

    1794, Victor Hugues, commissaire de la République, annonce l’abolition de l’esclavage et met en place un tribunal révolutionnaire et une guillotine

    1802, la loi du 16 pluviôse an II qui avait aboli l’esclavage est annulée par Bonaparte

    1848, la deuxième République abolit finalement l’esclavage, la main-d’œuvre viendra dorénavant d’Inde

    1946, la Guadeloupe abandonne son statut de colonie et devient un département français

    1954, tous les fonctionnaires de l’île ont les mêmes avantages (actuellement,+ de 40% des salariés de l’île sont fonctionnaires):
    - salaires majorés de 40% (vie chère)
    - 4ème année offerte pour le calcul de leur retraite ( 30 ans travaillés comptés 40)
    - montant des pensions établi à partir du traitement des 6 derniers mois (comme pour tous les fonctionnaires français)
    - congé bonifié (65 jours maximum incluant la durée normale du congé annuel plus une bonification d’une durée maximale de 30 jours)

    2009, l’économie de la Guadeloupe dépend presque entièrement du pouvoir d’achat des fonctionnaires, l’essentiel des activités consistant à leur délivrer des produits importés. Il devient urgent pour l’Etat et les responsables locaux d’inciter au développement d’activités productives et en premier lieu de miser sur le tourisme.

    Faut-il encore que tous les Guadeloupéens, quelle que soit leur origine, acceptent les règles du jeu de la concurrence mondiale. C’est à cette condition que la Guadeloupe se libérera véritablement de ses chaînes vis-à-vis de la métropole.


    Abc Hotel France - idées et promotions



    Pour en savoir plus...
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: études
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: citations
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: commentaires
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: expositions
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: francophonie
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: guides
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: histoire
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: identité nationale
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: monuments
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: musées
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: photos
    Une petite histoire de l’esclavage à la Guadeloupe ?: spectacles


    Le Petit Fût (2) ? Le Petit Fût (1) ? Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant ? Les Hasards heureux de l’escarpolette ? Foucault: le pouvoir liant et immobilisant, une histoire jupitérienne ? Le premier but de l’histoire de la Coupe du monde de football a été marqué par la France ? Les peintres français les plus célèbres? Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? Les 5 grands sujets du bac philo 2014 ? Paul Eluard, Liberté ? 10 actrices françaises primées au festival de Cannes ? L’esprit de géométrie et l’esprit de finesse ? L’Europe de Jean Monnet: une union de peuples dans la liberté et la diversité ? Un dilemme, Joris-Karl Huysmans,  chapitre VI ? Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre V ?

    Balnéo, thalasso, spa ?



    RSSSubscribe via RSS