Litterature

« De l’esclavage des nègres » de Montesquieu ?

Citations, culture, promotions: ,

  • A A A
  • Si j’avais Ă  soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais :
    Les peuples d’Europe ayant exterminé ceux de l’Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l’Afrique, pour s’en servir à défricher tant de terres.
    Le sucre serait trop cher, si l’on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves.
    Ceux dont il s’agit sont noirs depuis les pieds jusqu’à la tête ; et ils ont le nez si écrasé qu’il est presque impossible de les plaindre.
    On ne peut se mettre dans l’idée que Dieu, qui est un être très sage ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir,
    Il est si naturel de penser que c’est la couleur qui constitue l’essence de l’humanité, que les peuples d’Asie, qui font des eunuques, privent toujours les noirs du rapport qu’ils ont avec nous d’une façon plus marquée.
    On peut juger de la couleur de la peau par celle des cheveux, qui, chez les Égyptiens, les meilleurs philosophes du monde, étaient d’une si grande conséquence, qu’ils faisaient mourir tous les hommes roux qui leur tombaient entre les mains.
    Une preuve que les nègres n’ont pas le sens commun, c’est qu’ils font plus de cas d’un collier de verre que de l’or, qui, chez des nations policées, est d’une si grande conséquence.
    Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes ; parce que, si nous les supposions des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous-mêmes chrétiens.
    De petits esprits exagèrent trop l’injustice que l’on fait aux Africains. Car, si elle était telle qu’ils le disent, ne serait-il pas venu dans la tête des princes d’Europe, qui font entre eux tant de conventions inutiles, d’en faire une générale en faveur de la miséricorde et de la pitié ?

    L’Esprit des lois (chapitre V, Livre XI), Montesquieu (1748)


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Litterature

    Les prix Nobel français de littérature ?


  • A A A
  • Sully-Prudhomme (1901)
    Frédéric Mistral (1904)
    Romain Rolland (1915)
    Anatole France (1921)
    Henri Bergson (1927)
    Roger Martin du Gard (1937)
    André Gide (1947)
    François Mauriac (1952)
    Albert Camus (1957)
    Saint-John Perse (1960)
    Claude Simon (1985)
    Gao Xingjian (2000)
    Jean-Marie Le Clézio (2008)


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Citation, Litterature

    Discours de la servitude volontaire d’Etienne de la BoĂ©tie ?


  • A A A
  • Morceaux choisis:

    Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres.

    Pour que les hommes, tant qu’ils sont des hommes, se laissent assujettir, il faut de deux choses l’une: ou qu’ils y soient contraints, ou qu’ils soient trompés.

    La première raison de la servitude volontaire, c’est l’habitude.

    Discours de la servitude volontaire, Étienne de La Boétie (1549).


    Sarlat ? hôtels recommandés, au meilleur prix garanti


    Sur la toile:


    Litterature

    De l’institution des enfants de Montaigne ?


  • A A A
  • Quant au grec, duquel je n’ai quasi du tout point d’intelligence, mon père dĂ©cida de me le faire apprendre par art, mais d’une voie nouvelle, par forme de jeu et d’exercice: nous pelotions nos dĂ©clinaisons, Ă  la manière de ceux qui, par certains jeux de tablier, apprennent l’arithmĂ©tique et la gĂ©omĂ©trie. Car entre autres choses, il avait conseillĂ© de me faire goĂ»ter la science et le devoir par une volontĂ© non forcĂ©e, et de mon propre dĂ©sir; et d’élever mon âme en toute douceur et libertĂ©, sans rigueur et contrainte: poussant le scrupule jusqu’à ce point que, parce que d’aucuns tiennent que cela trouble la cervelle tendre des enfants de les Ă©veiller le matin en sursaut, et de les arracher du sommeil (auquel ils sont plongĂ©s beaucoup plus que nous ne sommes) tout Ă  coup et par violence, il me faisait Ă©veiller par le son de quelque instrument; et je ne fus jamais sans homme qui m’en servĂ®t.

    Extrait Livre I, chapitre XXVI De l’institution des enfants – Les Essais de Montaigne


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Litterature

    Eloge de la fréquentation du monde ?


  • A A A
  • Il se tire une merveilleuse clartĂ©, pour le jugement humain, de la frĂ©quentation du monde. Nous sommes tous contraints et amoncelĂ©s en nous, et avons la vue raccourcie Ă  la longueur de notre nez. On demandait Ă  Socrate d’oĂą il Ă©tait. Il ne rĂ©pondit pas: “D’AthĂ©nes”, mais: “Du monde”.

    (Montaigne, Les Essais, livre I, chapitre XXV)


    Bordeaux ? hôtels recommandés, au meilleur prix garanti


    Sur la toile:





    Litterature ? YouTube
    Litterature ? Wikipedia
    Litterature ? études
    Litterature ? citations
    Litterature ? commentaires
    Litterature ? expositions
    Litterature ? francophonie
    Litterature ? guides
    Litterature ? histoire
    Litterature ? livres
    Litterature ? monuments
    Litterature ? musées
    Litterature ? photos
    Litterature ? spectacles
    Litterature ? videos
    Un dilemne, Joris-Karl Huysmans, chapitre IV ? Election des conseillers municipaux dans les communes de plus de 3 500 habitants? Une visite littĂ©raire au musĂ©e Gustave-Moreau ? Un dilemne, Joris-Karl Huysmans, chapitre III ? La CrimĂ©e ? J’y suis, j’y reste ! Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre II Elections municipales: dates et dĂ©but de la campagne Ă©lectorale ? Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre I Mon cĹ“ur, lassĂ© de tout, mĂŞme de l’espĂ©rance… Le palmarès des villes les plus demandĂ©es de France (janvier 2014) ? Quel monstre est-ce, que cette goutte de semence ? La rĂ©serve parlementaire en question ? Election du maire de Paris ? Au Bon MarchĂ©, le premier grand magasin ? Les Maisons Erik Satie Ă  Honfleur ?

    Balnéo, thalasso, spa ?



    RSSSubscribe via RSS