Poésie

Premier sourire du printemps ?


image_print

Tandis qu’à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
Il repasse des collerettes
Et cisèle des boutons d’or.

Dans le verger et dans la vigne,
Il s’en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l’amandier.… Tout l'article

Politique, Trois lignes

Les millions de Macron ?


image_print

Où sont passés les millions de Macron ?
Ce n’est pas un homme d’argent:
Il ne les a pas vu passer.

(AG, nouvelle en 3 lignes)


(Emmanuel Macron a été ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique du 26 août 2014 au 30 août 2016)
Tout l'article

Politique

Les 11 candidats à l’Élysée en 2017, par ordre alphabétique ?


image_print

Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière)
François Asselineau (Union populaire républicaine)
Jacques Cheminade (Solidarité et progrès)
Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France)
François Fillon (Les Républicains)
Benoît Hamon (Parti socialiste)
Jean Lassalle (Résistons !)
Marine Le Pen (Front national)
Emmanuel Macron (En marche !)
Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise)
Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste)

(Iconographie: hôtel d’Évreux, plan de Turgot, vers 1737) Tout l'article

Figure de style, Politique

Oui, tous tant que nous sommes, grands et petits ?


image_print

Oui, tous tant que nous sommes, grands et petits, puissants et méconnus, illustres et obscurs, dans toutes nos œuvres, bonnes ou mauvaises, quelles qu’elles soient, poèmes, drames, romans, histoire, philosophie, à la tribune des assemblées comme devant les foules du théâtre, comme dans le recueillement des solitudes, oui, partout, oui, toujours, oui, pour combattre les violences et les impostures, oui, pour réhabiliter les lapidés et les accablés, oui, pour conclure logiquement et marcher droit, oui, pour consoler, pour secourir, pour relever, pour encourager, pour enseigner, oui, pour panser en attendant qu’on guérisse, oui, pour transformer la charité en fraternité, l’aumône en assistance, la fainéantise en travail, l’oisiveté en utilité, la centralisation en famille, l’iniquité en justice, le bourgeois en citoyen, la populace en peuple, la canaille en nation, les nations en humanité, la guerre en amour, le préjugé en examen, les frontières en soudures, les limites en ouvertures, les ornières en rails, les sacristies en temples, l’instinct du mal en volonté du bien, la vie en droit, les rois en hommes, oui, pour ôter des religions l’enfer et des sociétés le bagne, oui, pour être frères du misérable, du serf, du fellah, du prolétaire, du déshérité, de l’exploité, du trahi, du vaincu, du vendu, de l’enchaîné, du sacrifié, de la prostituée, du forçat, de l’ignorant, du sauvage, de l’esclave, du nègre, du condamné et du damné, oui, nous sommes tes fils, Révolution !… Tout l'article

Fable

Les Animaux malades de la peste ?


image_print

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom),
Capable d’enrichir en un jour l’Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n’en voyait point d’occupés
À chercher le soutien d’une mourante vie ;
Nul mets n’excitait leur envie ;

Ni loups ni renards n’épiaient
La douce et l’innocente proie ;
Les tourterelles se fuyaient :
Plus d’amour, partant plus de joie.… Tout l'article

Décryptage, Politique

Les 4 dimensions de l’acharnement ?


image_print
  • Action d’un animal qui s’attache opiniâtrement à sa proie.
  • Fureur opiniâtre avec laquelle des animaux, ou des hommes, se battent les uns contre les autres.
  • (Figuré) Animosité opiniâtre qu’on a contre quelqu’un.
  • (Par hyperbole) Opiniâtreté.

(Le dictionnaire libre) Tout l'article

Cinéma

La La Land, hommage posthume aux comédies musicales de Jacques Demy ?


image_print

L’espace ténu entre la réalité (existe-t-elle vraiment ?) et l’imagination (n’est-ce pas notre réalité ?) que le réalisateur Damien Chazelle (Oscar 2017 du meilleur réalisateur), d’origine française par sa mère et son père, a ouvert dans La La Land, et dans lequel s’insinuent merveilleusement les acteurs Ryan Gosling et Emma Stone, ne rappelle-t-il pas la façon des comédies musicales de Jacques Demy, qui restent dans notre souvenir car elles ont transcendé leur époque (ou pas ?).… Tout l'article