J’aime le jeu, l’amour, les livres, la musique,
La ville et la campagne, enfin tout ; il n’est rien
Qui ne me soit souverain bien,
Jusqu’au sombre plaisir d’un coeur mélancolique.

Jean de La Fontaine, Les Amours de Psyché et de Cupidon.

image_print

# #


J’aime le jeu, l’amour, les livres, la musique…