Cocorico ! Louise Labé



Poésie

Je vis, je meurs… La Belle Cordière ?


  • A A A
  • Née à Lyon en 1524, la poétesse de la Renaissance Louise Labé fut surnommée « La Belle Cordière ». Son père, Pierre Charly, apprenti cordier, avait épousé en premières noces la veuve d’un cordier prospère, Jacques Humbert dit Labé ou L’Abbé. Le sonnet le plus célèbre de Louise Labé: Je vis, je meurs : je me […]


    Sur la toile:



    WWII,_Europe,_France,_Civilians,_"Hour_of_Triumph,_Parisians_join_the_parade_down_Champs_Elysees_from_the_Arch_de..._-_NARA_-_196298 Femme_piquée_par_un_serpent_Clessinger Elvgren_vote Rodenbach_Bruges-la-Morte Felix-Feneon_Revue-Blanche Bonaparte-sur-le-pont-d-Arcole