Cocorico ! Louise Labé



Poésie

Je vis, je meurs… La Belle Cordière ?


  • A A A
  • Née à Lyon en 1524, la poétesse de la Renaissance Louise Labé fut surnommée « La Belle Cordière ». Son père, Pierre Charly, apprenti cordier, avait épousé en premières noces la veuve d’un cordier prospère, Jacques Humbert dit Labé ou L’Abbé. Le sonnet le plus célèbre de Louise Labé: Je vis, je meurs : je me […]


    Sur la toile:



    Saint-John_Perse_1960 Marcel-Proust Bananier David_Le-serment-des-Horaces 24h_du_Mans_1923 Michele-Morgan_Le-Quai-des-brumes