Cocorico ! Louis XIII



Poésie

Fantaisie, GĂ©rard de Nerval ?


Il est un air pour qui je donnerais Tout Rossini, tout Mozart, tout Weber ; Un air très-vieux, languissant et funèbre, Qui pour moi seul a des charmes secrets. Or, chaque fois que je viens Ă  l’entendre, De deux cents ans mon âme rajeunit : C’est sous Louis treize.. et je crois voir s’étendre Un […]


Sur la toile: