Cocorico ! Louis-Philippe



Beaux-arts, SĂ©lection

La Liberté guidant le peuple de Delacroix au Louvre-Lens ?


Le peintre Eugène Delacroix Ă©crit Ă  son frère le 18 octobre 1830 : « Si je n’ai pas vaincu pour la Patrie, au moins peindrai-je pour elle… ». Le tableau est une reprĂ©sentation de la rĂ©volution de Juillet, un soulèvement populaire contre le roi Charles X, qui dura trois jours, les 27, 28 et 29 juillet 1830, les Trois Glorieuses: […]


Sur la toile: