Cocorico ! Joris-Karl Huysmans



Litterature

Le Marchand de marrons ?


  • A A A
  • Les pavĂ©s tressaillent dĂ©chaussĂ©s par le roulis des fardiers et des haquets ; les chiens dĂ©talent Ă  toutes pattes, les hommes hâtent le pas, assourdis et aveuglĂ©s par une furieuse bourrasque de pluie et de grĂŞle. Les girouettes des maisons tournent et grincent affolĂ©es, les fenĂŞtres mal closes gĂ©missent Ă  fendre l’âme, les gonds oxydĂ©s […]


    Sur la toile:


    Litterature, Nouvelle, SĂ©lection

    Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre VI ?


  • A A A
  • Huit jours après le retour de MaĂ®tre Le Ponsart Ă  Beauchamp, M. Lambois se promenait dans son salon, en consultant d’un air inquiet la pendule. Enfin ! dit-il, entendant un coup de sonnette, et il se prĂ©cipita dans le vestibule oĂą, plus placide que jamais, le notaire accrochait son paletot Ă  une tĂŞte de cerf. […]


    Sur la toile:


    Litterature, Nouvelle, SĂ©lection

    Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre V ?


  • A A A
  • A son âge ! — Avoir Ă©tĂ© la dupe d’une fille racolĂ©e chez Peters ! MaĂ®tre Le Ponsart regrettait sa mĂ©prise, cette poussĂ©e incomprĂ©hensible, ce mouvement irraisonnĂ© qui l’avait, en quelque sorte, forcĂ© Ă  offrir des consommations Ă  cette femme et Ă  l’accompagner jusque chez elle. Il n’avait pourtant eu la tĂŞte Ă©gayĂ©e par aucun vin ; cette […]


    Sur la toile:


    Litterature, Nouvelle, SĂ©lection

    Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre IV ?


  • A A A
  • Du haut de son comptoir, Madame Champagne aimait Ă  s’écouter parler. Elle Ă©tait asthmatique et obèse, blanche et bouffie, trop cuite. Dans ses tissus relâchĂ©s, des rides se croisaient en tous sens, zĂ©brant le front, lĂ©zardant les yeux, lacĂ©rant les joues ; ces rides Ă©taient creusĂ©es sur sa face, en noir, de mĂŞme que si […]


    Sur la toile:


    Litterature, Nouvelle, SĂ©lection

    Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre III ?


  • A A A
  • C’est un des meilleurs moments de la vie, râlait Me Le Ponsart qui avait copieusement dĂ©jeunĂ© au BĹ“uf Ă  la Mode et Ă©tait maintenant assis dans la rotonde du Palais-Royal, le seul endroit oĂą, de mĂŞme que tout bon provincial, il s’imaginait que l’on pĂ»t boire du vrai cafĂ©. Il soufflait, engourdi, la tĂŞte un […]


    Sur la toile:



    Alphonse_Daudet Orthographe_recommandee GĂ©rardmer-Vosges Prosper_Merimee_5_ans Charles-Baudelaire Toulouse-Lautrec_Le_marchand_de_marrons image Manet_Dejeuner_sur_herbe Louvre_Fra_Diamante_Nativite Sapin_des_vosges