Cocorico ! Jean de La Fontaine



Fables, SĂ©lection

Les Animaux malades de la peste ?


Un mal qui rĂ©pand la terreur, Mal que le ciel en sa fureur Inventa pour punir les crimes de la terre, La peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom), Capable d’enrichir en un jour l’AchĂ©ron, Faisait aux animaux la guerre. Ils ne mouraient pas tous, mais tous Ă©taient frappĂ©s : On n’en voyait point d’occupĂ©s […]


Sur la toile:


Fables

Le Loup et l’Agneau


La raison du plus fort est toujours la meilleure : Nous l’allons montrer tout Ă  l’heure. Un Agneau se dĂ©saltĂ©rait Dans le courant d’une onde pure. Un Loup survient Ă  jeun qui cherchait aventure, Et que la faim en ces lieux attirait. Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ? Dit cet animal […]


Sur la toile:


Fables

La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf


Une Grenouille vit un Boeuf Qui lui sembla de belle taille. Elle, qui n’Ă©tait pas grosse en tout comme un oeuf, Envieuse, s’Ă©tend, et s’enfle, et se travaille, Pour Ă©galer l’animal en grosseur, Disant : « Regardez bien, ma soeur ; Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ? – Nenni. – M’y voici […]


Sur la toile:


Fables

Les deux Amis


Deux vrais amis vivoient au Monomotapa ; L’un ne possĂ©doit rien qui n’appartĂ®nt Ă  l’autre. Les amis de ce pays-lĂ  Valent bien, dit-on, ceux du nĂ´tre. Une nuit que chacun s’occupoit au sommeil, Et mettait Ă  profit l’absence du soleil, Un de nos deux amis sort du lit en alarme ; Il court chez son intime, Ă©veille […]


Sur la toile:


Citations célèbres

Amants, heureux amants, voulez-vous voyager ?


Amants, heureux amants, voulez-vous voyager ? Que ce soit aux rives prochaines. Soyez-vous l’un Ă  l’autre un monde toujours beau, Toujours divers, toujours nouveau ; Tenez-vous lieu de tout, comptez pour rien le reste. Jean de La Fontaine, Fables, Les deux Pigeons


Sur la toile:


Citations célèbres

Amour, amour, quand tu nous tiens…


Amour, amour, quand tu nous tiens, On peut bien dire  » Adieu prudence! »


Sur la toile:


Fables

Le Loup et le Chien ?


Un Loup n’avait que les os et la peau ; Tant les chiens faisaient bonne garde. Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau, Gras, poli, qui s’était fourvoyĂ© par mĂ©garde. L’attaquer, le mettre en quartiers, Sire Loup l’eĂ»t fait volontiers. Mais il fallait livrer bataille ; Et le Mâtin Ă©tait de taille Ă€ […]


Sur la toile: