Cocorico ! Guillaume Apollinaire



Poésie

Les Colchiques d’Apollinaire ?


Le prĂ© est vĂ©nĂ©neux mais joli en automne Les vaches y paissant Lentement s’empoisonnent Le colchique couleur de cerne et de lilas Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-lĂ  Violâtres comme leur cerne et comme cet automne Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne Les enfants de l’école viennent avec fracas VĂŞtus de […]


Sur la toile:


Poésie, Sélection

Les Sapins d’Apollinaire ?


Les sapins en bonnets pointus De longues robes revĂŞtus Comme des astrologues Saluent leurs frères abattus Les bateaux qui sur le Rhin voguent Dans les sept arts endoctrinĂ©s Par les vieux sapins leurs aĂ®nĂ©s Qui sont de grands poètes Ils se savent prĂ©destinĂ©s Ă€ briller plus que des planètes Ă€ briller doucement changĂ©s En Ă©toiles […]


Sur la toile:


Poésie

Sous le pont Mirabeau coule la seine ?


Le Pont Mirabeau, dit ici par Apollinaire lui-mĂŞme. Sous le pont Mirabeau coule la Seine Et nos amours Faut-il qu’il m’en souvienne La joie venait toujours après la peine. Vienne la nuit sonne l’heure Les jours s’en vont je demeure Les mains dans les mains restons face Ă  face Tandis que sous Le pont de […]


Sur la toile: