Cocorico ! Charleville-Mézières



Poésie

Le Dormeur du val ?


  • A A A
  • C’est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D’argent ; où le soleil, de la montagne fière, Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons. Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue, Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu, Dort ; il est étendu […]


    Sur la toile:



    Femme_piquée_par_un_serpent_Clessinger Elvgren_vote Rodenbach_Bruges-la-Morte Felix-Feneon_Revue-Blanche Bonaparte-sur-le-pont-d-Arcole France_liberte_expression