Cocorico ! albatros



Poésie, Voyage en France

L’Albatros, de Charles Baudelaire ?


  • A A A
  • Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers, Qui suivent, indolents compagnons de voyage, Le navire glissant sur les gouffres amers. A peine les ont-ils dĂ©posĂ©s sur les planches, Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux, Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches Comme des avirons traĂźner Ă  cĂŽtĂ© d’eux. […]


    Sur la toile:



    WWII,_Europe,_France,_Civilians,_"Hour_of_Triumph,_Parisians_join_the_parade_down_Champs_Elysees_from_the_Arch_de..._-_NARA_-_196298 Femme_piquée_par_un_serpent_Clessinger Elvgren_vote Rodenbach_Bruges-la-Morte Felix-Feneon_Revue-Blanche Bonaparte-sur-le-pont-d-Arcole