Révocation de l’Édit de Nantes

Print Friendly, PDF & Email

La révocation en 1685 de l’Edit de Nantes par Louis XIV entraîna l’exil de beaucoup de huguenots, affaiblissant l’économie française au bénéfice des pays protestants qui les ont accueillis: l’Angleterre et ses colonies de la Virginie et de la Caroline du Sud, l’Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas et ses colonies du Cap et de la Nouvelle-Amsterdam, cette dernière anciennement située sur le territoire du New York et du New Jersey d’aujourd’hui. On parle très approximativement de 200.000 exilés, dont beaucoup d’artisans ou de membres de la bourgeoisie.



, ,