La France championne d’Europe des dépenses publiques ?

Print Friendly, PDF & Email

Les dépenses publiques (ensemble des dépenses réalisées par les administrations publiques) se sont montées à 53,4 % du PIB en France en 2006, contre 50,8 % pour les recettes publiques. Le déficit public a donc été de 2,6 % du PIB.

La France n’a pas entamé de processus de réduction des dépenses publiques, contrairement à beaucoup de pays de l’OCDE: dans la zone euro, la dépense publique est en effet passée de 50,4 % du PIB en 1990 à 46,1 % en 2008 (prévision de l’OCDE). L’Allemagne est passée de 49,3 % en 1996 à 44,3 % en 2008. La Suède, autre championne de la dépense, est passée de 72,4 % en 1993 à 53,8 % en 2008.



, ,