Je l’avais bien senti, bien des fois, l’amour en réserve…

Print Friendly, PDF & Email

Je l’avais bien senti, bien des fois, l’amour en réserve. Y’en a énormément. On peut pas dire le contraire. Seulement c’est malheureux qu’ils demeurent si vaches avec tant d’amour en réserve, les gens. Ca ne sort pas, voilà tout. C’est pris en dedans, ça reste en dedans, ça leur sert à rien. Ils en crèvent en dedans, d’amour.

Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit.



,