Théâtre

Vivre pour manger




  • A A A
  • VALÈRE: Apprenez, maître Jacques, vous et vos pareils, que c’est un coupe-gorge qu’une table remplie de trop de viandes; que pour se bien montrer ami de ceux que l’on invite, il faut que la frugalité règne dans les repas qu’on donne; et que, suivant le dire d’un ancien, il faut manger pour vivre, et non pas vivre pour manger.

    HARPAGON: Ah! que cela est bien dit! Approche, que je t’embrasse pour ce mot. Voilà la plus belle sentence que j’aie entendue de ma vie. Il faut vivre pour manger, et non pas manger pour vi. Non, ce n’est pas cela. Comment est-ce que tu dis?

    VALÈRE: Qu’il faut manger pour vivre, et non pas vivre pour manger.

    HARPAGON: Oui. Entends-tu? Qui est le grand homme qui a dit cela?

    VALÈRE: Je ne me souviens pas maintenant de son nom.

    HARPAGON: Souviens-toi de m’écrire ces mots: je les veux faire graver en lettres d’or sur la cheminée de ma salle.


    Abc Hotel France - idées et promotions



    Pour en savoir plus...
    Vivre pour manger: études
    Vivre pour manger: citations
    Vivre pour manger: commentaires
    Vivre pour manger: expositions
    Vivre pour manger: francophonie
    Vivre pour manger: guides
    Vivre pour manger: histoire
    Vivre pour manger: identité nationale
    Vivre pour manger: monuments
    Vivre pour manger: musées
    Vivre pour manger: photos
    Vivre pour manger: spectacles

    Un commentaire ?

    Votre nom (requis)

    Votre Email (requis)


    Le discours de la servitude volontaire en 3 citations ? 7 lieux à visiter en Alsace ? Les plus belles citations de Romain Rolland ? Les prix Goncourt les plus célèbres ? Les maîtresses de Louis XIV, par ordre alphabétique  ? Et Dieu créa la femme ? Voyelles d’Arthur Rimbaud ? Les 3 premiers Français prix Nobel d’économie ? Impression soleil levant, de Claude Monet ? Les 15 premiers Français lauréats du prix Nobel de littérature ? Le Petit Fût (2) ? Le Petit Fût (1) ? Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant ? Les Hasards heureux de l’escarpolette ? Foucault: le pouvoir liant et immobilisant, une histoire jupitérienne ?