Philosophie, Sélection

Les 4 préceptes de Descartes ?

Citations, culture, promotions: ,

  • A A A
  • Le premier étoit de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle; c’est-à-dire, d’éviter soigneusement la précipitation et la prévention, et de ne comprendre rien de plus en mes jugements que ce qui se présenteroit si clairement et si distinctement à mon esprit, que je n’eusse aucune occasion de le mettre en doute.

    Le second, de diviser chacune des difficultés que j’examinerois, en autant de parcelles qu’il se pourroit, et qu’il seroit requis pour les mieux résoudre.

    Le troisième, de conduire par ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus aisés à connoître, pour monter peu à peu comme par degrés jusques à la connoissance des plus composés, et supposant même de l’ordre entre ceux qui ne se précèdent point naturellement les uns les autres.

    Et le dernier, de faire partout des dénombrements si entiers et des revues si générales, que je fusse assuré de ne rien omettre.


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Citations célèbres, Sélection

    Les plus belles citations de Romain Rolland ?

    Citations, culture, promotions:

  • A A A
  • Agir, c’est croire.

    Nous ne choisissons point. Notre destin choisit. Et la sagesse est de nous montrer dignes de son choix, quel qu’il soit.

    Même sans espoir, la lutte est encore un espoir.

    La vie n’est pas triste. Elle a des heures tristes.

    Ce qui abat, ce qui accable, ce qui détruit irrémédiablement l’âme, c’est la médiocrité de la douleur et de la joie, la souffrance égoïste et mesquine.

    Si un sacrifice est une tristesse pour vous, non une joie, ne le faites pas, vous n’en êtes pas digne.

    La plus belle théorie n’a de prix que par les oeuvres où elle s’accomplit.

    La religion de la Non-violence n’est pas seulement pour les saints, elle est pour le commun des hommes. C’est la loi de notre espèce, comme la violence est la loi de la brute.

    Un héros, c’est celui qui fait ce qu’il peut.

    La vie est ce que nous la rêvons.


    Lien Cocorico!com mobile:



    Un hôtel pas cher Bourgogne ? meilleur prix garanti

    Sur la toile:


    Sélection, Théâtre

    Cyrano de Bergerac: la tirade des nez ?

    Citations, culture, promotions: ,

  • A A A
  • Ah ! Non ! C’est un peu court, jeune homme !
    On pouvait dire… oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…
    En variant le ton, —par exemple, tenez :
    Agressif : « moi, monsieur, si j’avais un tel nez,
    Il faudrait sur le champ que je me l’amputasse ! »
    Amical : « mais il doit tremper dans votre tasse :
    Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! »
    Descriptif : « c’est un roc ! … c’est un pic… c’est un cap !
    Que dis-je, c’est un cap ? … c’est une péninsule ! »
    Curieux : « de quoi sert cette oblongue capsule ?
    D’écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ? »
    Gracieux : « aimez-vous à ce point les oiseaux
    Que paternellement vous vous préoccupâtes
    De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ? »
    Truculent : « ça, monsieur, lorsque vous pétunez,
    La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
    Sans qu’un voisin ne crie au feu de cheminée ? »
    Prévenant : « gardez-vous, votre tête entraînée
    Par ce poids, de tomber en avant sur le sol ! »
    Tendre : « faites-lui faire un petit parasol
    De peur que sa couleur au soleil ne se fane ! »
    Pédant : « l’animal seul, monsieur, qu’Aristophane
    Appelle hippocampelephantocamélos
    Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d’os ! »
    Cavalier : « quoi, l’ami, ce croc est à la mode ?
    Pour pendre son chapeau c’est vraiment très commode ! »
    Emphatique : « aucun vent ne peut, nez magistral,
    T’enrhumer tout entier, excepté le mistral ! »
    Dramatique : « c’est la Mer Rouge quand il saigne ! »
    Admiratif : « pour un parfumeur, quelle enseigne ! »
    Lyrique : « est-ce une conque, êtes-vous un triton ? »
    Naïf : « ce monument, quand le visite-t-on ? »
    Respectueux : « souffrez, monsieur, qu’on vous salue,
    C’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue ! »
    Campagnard : « hé, ardé ! C’est-y un nez ? Nanain !
    C’est queuqu’navet géant ou ben queuqu’melon nain ! »
    Militaire : « pointez contre cavalerie ! »
    Pratique : « voulez-vous le mettre en loterie ?
    Assurément, monsieur, ce sera le gros lot ! »
    Enfin parodiant Pyrame en un sanglot :
    « Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
    A détruit l’harmonie ! Il en rougit, le traître ! »
    —Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous m’auriez dit
    Si vous aviez un peu de lettres et d’esprit :
    Mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres,
    Vous n’en eûtes jamais un atome, et de lettres
    Vous n’avez que les trois qui forment le mot : sot !
    Eussiez-vous eu, d’ailleurs, l’invention qu’il faut
    Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
    Me servir toutes ces folles plaisanteries,
    Que vous n’en eussiez pas articulé le quart
    De la moitié du commencement d’une, car
    Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
    Mais je ne permets pas qu’un autre me les serve.

    (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, acte I, scène 4)


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Architecture, Châteaux en France, Sélection

    L’escalier magique de Léonard de Vinci à Chambord ?


  • A A A
  • En 1516, le jeune François 1er ramène Léonard de Vinci en France et l’installe à Amboise.

    Il lui confie divers projets, en particulier celui de Chambord, dont le plan est établi dans les années 1518-1519.

    Le corps central du château de Chambord est appelé le Donjon, bâtiment imposant, le coeur en est le célèbre escalier à double révolution, qui permet à deux visiteurs de l’emprunter sans jamais se croiser.

    Cet escalier magique qui rappelle les constructions impossibles de M. C. Escher est une création originale de Léonard de Vinci et il est possible que le donjon dans son ensemble représente le projet initial du château de Chambord imaginé par l’artiste.


    hôtel pas cher Château de Chambord ? meilleur prix garanti

    Sur la toile:


    Mer, Sélection, Tourisme, Voyage en France

    Biarritz, ville du surf ?


  • A A A
  • Station balnéaire réputée depuis le XIXe siècle, l’impératrice Eugénie décida d’en faire sa villégiature après y avoir séjourné.
    Napoléon III lui construisit un palais, aujourd’hui Hôtel du Palais, toutes les têtes couronnées d’Europe suivirent.
    En 1957, le scénariste américain Peter Viertel, époux de Deborah Kerr, lança le surf à Biarritz.
    1993: Premier Surf Festival, depuis, en Juillet, le Surf Festival de Biarritz attire des surfers du monde entier.
    Biarritz est une commune du département des Pyrénées-Atlantiques, région Aquitaine.


    Biarritz ? hôtels recommandés, au meilleur prix garanti


    Sur la toile:





    Sélection ? YouTube
    Sélection ? Wikipedia
    Sélection ? études
    Sélection ? citations
    Sélection ? commentaires
    Sélection ? expositions
    Sélection ? francophonie
    Sélection ? guides
    Sélection ? histoire
    Sélection ? livres
    Sélection ? monuments
    Sélection ? musées
    Sélection ? photos
    Sélection ? spectacles
    Sélection ? videos
    Le Petit Fût (2) ? Le Petit Fût (1) ? Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant ? Les Hasards heureux de l’escarpolette ? Foucault: le pouvoir liant et immobilisant, une histoire jupitérienne ? Le premier but de l’histoire de la Coupe du monde de football a été marqué par la France ? Les peintres français les plus célèbres? Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? Les 5 grands sujets du bac philo 2014 ? Paul Eluard, Liberté ? 10 actrices françaises primées au festival de Cannes ? L’esprit de géométrie et l’esprit de finesse ? L’Europe de Jean Monnet: une union de peuples dans la liberté et la diversité ? Un dilemme, Joris-Karl Huysmans,  chapitre VI ? Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre V ?

    Balnéo, thalasso, spa ?



    RSSSubscribe via RSS