Cocorico ! Sélection



Beaux-arts, Erotisme, Sélection

Les Hasards heureux de l’escarpolette ?

Citations, culture, promotions:

Je désirerais que vous peignissiez Madame sur une escarpolette qu’un évêque mettrait en branle. Vous me placerez de façon, moi, que je sois à portée de voir les jambes de cette belle enfant et mieux même, si vous voulez égayer votre tableau.

(baron de Saint-Jullien, receveur général des finances du clergé, qui commanda le tableau à Fragonard)




Sur la toile:


Politique, Sélection

Le gouvernement idéal d’Emmanuel Macron ?


  • Benoît Hamon aux affaires sociales,
  • Jean-Luc Mélenchon à l’éducation,
  • François Fillon à l’économie,
  • Marine Le Pen à l’intérieur,
  • et bien sûr… François Bayrou, 1er ministre.

(Iconographie: Allégorie du Bon Gouvernement, fresque d’Ambrogio Lorenzetti, Palazzo Pubblico de Sienne)




Sur la toile:


Politique, Sélection

Et si les Français n’élisaient jamais leur président ?

Citations, culture, promotions:

Si les Français n’élisait jamais leur président…

Ils pourraient continuer à souffler le chaud et le froid,

Ils pourraient chercher des milliers d’affaires qui n’en sont pas,

Ils pourraient rêver éternellement d’un monde meilleur sans mondialisation,

Ils pourraient gérer comme l’Allemand tout en gagnant gros comme l’Américain,

Ils pourraient garder leur vieux président et continuer à le fustiger,

Ils pourraient rester en Europe tout en préparant leur départ,

Ils pourraient se sentir à la fois égaux et différents,

Ils pourraient se comporter fraternellement,

Ils pourraient rester libres de leur choix.

 




Sur la toile:


Politique, Sélection

5 grands choix de société pour la France, par ordre alphabétique ?


  • Gestion & tradition: François Fillon.
  • Société & écologie: Benoit Hamon.
  • Protection & nation: Marine Le Pen.
  • Finance & mondialisation: Emmanuel Macron.
  • Ethique & solidarité: Jean-Luc Mélenchon.



Sur la toile:


Politique, Sélection

Ce qui pourrait plomber Emmanuel Macron au 1er tour ?


  • – l’incertitude de ses supporters aux sondages,
  • – l’association à l’image de François Hollande, qui est mauvaise,
  • – les nombreux socialistes qui se rallient, ce qui le radicalise,
  • – le Fillon bashing sans doute pour le moins exagéré, avec ou sans cabinet noir,
  • – le projet de société axé sur la finance,
  • – le patrimoine évanescent,
  • – l’immobilier menacé.

(Iconographie: galène, source naturelle de sulfure de plomb)




Sur la toile:


Poésie, Sélection

Premier sourire du printemps ?

Citations, culture, promotions:

Tandis qu’à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
Il repasse des collerettes
Et cisèle des boutons d’or.

Dans le verger et dans la vigne,
Il s’en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l’amandier.

La nature au lit se repose ;
Lui descend au jardin désert,
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.

Tout en composant des solfèges,
Qu’aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux prés les perce-neiges
Et les violettes aux bois.

Sur le cresson de la fontaine
Où le cerf boit, l’oreille au guet,
De sa main cachée il égrène
Les grelots d’argent du muguet.

Sous l’herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d’avril tournant la tête,
Il dit :  » Printemps, tu peux venir !  »

Théophile Gautier, Premier sourire du printemps

(Iconographie: Mars, extrait des Très Riches Heures du duc de Berry)




Sur la toile:


Nouvelle en trois lignes, Politique, Sélection

Les millions de Macron ?

Citations, culture, promotions:

Où sont passés les millions de Macron ?
Ce n’est pas un homme d’argent:
Il ne les a pas vu passer.

(AG, nouvelle en 3 lignes)


(Emmanuel Macron a été ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique du 26 août 2014 au 30 août 2016)




Sur la toile:


Café du commerce, Sélection

La grande illusion des Élection présidentielle française de 2017 ?


– Tu votes pour qui ?
– J’avais décidé de voter pour …, mais apparemment c’est un hypocrite.
– Pour qui tu votes, j’ai pas entendu ?
– Ben, pour celui pour qui il fallait voter
– Et tu ne penses qu’il ne tiendra pas ses promesses ?
– C’est pas ça, c’est sa moralité
– Quelle importance ?
– Quand même, il s’agit de lui donner les clefs du pays.
– Alors tu penses que ça va changer quelque chose ?
– T’as pas tort, là, je commençais à y croire, que tout pouvait changer.
Méthode Coué, d’accord pour moi, mais uniquement dans le domaine du possible !




Sur la toile:


Fables, Sélection

Les Animaux malades de la peste ?

Citations, culture, promotions:

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom),
Capable d’enrichir en un jour l’Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n’en voyait point d’occupés
À chercher le soutien d’une mourante vie ;
Nul mets n’excitait leur envie ;

Ni loups ni renards n’épiaient
La douce et l’innocente proie ;
Les tourterelles se fuyaient :
Plus d’amour, partant plus de joie.
Le lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,
Je crois que le ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune.
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux ;
Peut-être il obtiendra la guérison commune.
L’histoire nous apprend qu’en de tels accidents
On fait de pareils dévouements.
Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence
L’état de notre conscience.
Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons,
J’ai dévoré force moutons.
Que m’avaient-ils fait ? nulle offense ;
Même il m’est arrivé quelquefois de manger
Le berger.
Je me dévouerai donc, s’il le faut : mais je pense
Qu’il est bon que chacun s’accuse ainsi que moi ;
Car on doit souhaiter, selon toute justice,
Que le plus coupable périsse.
Sire, dit le renard, vous êtes trop bon roi ;
Vos scrupules font voir trop de délicatesse.
Eh bien ! manger moutons, canaille, sotte espèce,
Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes, seigneur,
En les croquant, beaucoup d’honneur ;
Et quant au berger, l’on peut dire
Qu’il était digne de tous maux,
Étant de ces gens-là qui sur les animaux
Se font un chimérique empire.
Ainsi dit le renard ; et flatteurs d’applaudir.

On n’osa trop approfondir
Du tigre, ni de l’ours, ni des autres puissances,
Les moins pardonnables offenses :
Tous les gens querelleurs, jusqu’aux simples mâtins,
Au dire de chacun, étaient de petits saints.
L’âne vint à son tour, et dit : J’ai souvenance
Qu’en un pré de moines passant,
La faim, l’occasion, l’herbe tendre, et, je pense,
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue ;
Je n’en avais nul droit, puisqu’il faut parler net.
À ces mots, on cria haro sur le baudet.
Un loup, quelque peu clerc, prouva par sa harangue
Qu’il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d’où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l’herbe d’autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n’était capable
D’expier son forfait. On le lui fit bien voir.

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

– Jean de La Fontaine, livre VII, 1




Sur la toile:


Cinéma, Sélection

La La Land, hommage posthume aux comédies musicales de Jacques Demy ?

Citations, culture, promotions: , ,

L’espace ténu entre la réalité (existe-t-elle vraiment ?) et l’imagination (n’est-ce pas notre réalité ?) que le réalisateur Damien Chazelle (Oscar 2017 du meilleur réalisateur), d’origine française par sa mère et son père, a ouvert dans La La Land, et dans lequel s’insinuent merveilleusement les acteurs Ryan Gosling et Emma Stone, ne rappelle-t-il pas la façon des comédies musicales de Jacques Demy, qui restent dans notre souvenir car elles ont transcendé leur époque (ou pas ?).

Considérons donc que l’Oscar de Damien Chazelle revient aussi à Jacques Demy pour les quatres films nominés suivant:
Les Parapluies de Cherbourg
Les Demoiselles de Rochefort
Peau d’Âne
Une chambre en ville

Ce sont Les Parapluies de Cherbourg qui avaient remporté la Palme d’or du Festival de Cannes, en 1964.

(AG)




Sur la toile:





Sélection ? YouTube
Sélection ? Wikipedia
Sélection ? études
Sélection ? citations
Sélection ? commentaires
Sélection ? expositions
Sélection ? francophonie
Sélection ? guides
Sélection ? histoire
Sélection ? livres
Sélection ? monuments
Sélection ? musées
Sélection ? photos
Sélection ? spectacles
Sélection ? videos