Education, Politique

L’Ă©ducation française, crispĂ©e jusqu’Ă  quand ?


  • A A A
  • De l’Ă©cole Ă  l’universitĂ©, nous ne prenons en France que trop lentement le chemin du changement. Nous en sommes Ă  rĂ©introduire l’ordre et la discipline, stigmatisĂ©s par les quartiers difficiles, alors que depuis longtemps prime la connaissance dans le reste du monde occidental, et depuis quelques annĂ©es dĂ©jĂ  dans le monde tout court. A l’orĂ©e de leurs Ă©tudes, nos Ă©tudiants ont la peur au ventre de rater leurs concours alors qu’ils devraient s’enthousiasmer pour de nouveaux champs d’Ă©tude et rĂŞver de notre futur. Pourquoi? Peut-ĂŞtre parce que nous avons honte de prendre ce que le monde anglo-saxon a de meilleur Ă  nous offrir: la culture de l’originalitĂ©. La vĂ©ritable Ă©galitĂ© des chances n’est pas dans une politique de nivellement, hĂ©ritage de la RĂ©volution française, mais dans la satisfaction du besoin naturel d’apprendre, de critiquer, d’inventer. Tout le monde semble d’accord, alors pourquoi tarder Ă  avancer? Par paresse? Pour justifier les erreurs du passĂ©?


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Politique

    Ce n’est pas toujours en allant de mal en pis que l’on tombe en rĂ©volution…


  • A A A
  • Ce n’est pas toujours en allant de mal en pis que l’on tombe en rĂ©volution. Il arrive le plus souvent qu’un peuple qui avait supportĂ© sans se plaindre, et comme s’il ne les sentait pas, les lois les plus accablantes, les rejette violemment dès que le poids s’en allège. Le rĂ©gime qu’une rĂ©volution dĂ©truit vaut presque toujours mieux que celui qui l’avait immĂ©diatement prĂ©cĂ©dĂ©, et l’expĂ©rience apprend que le moment le plus dangereux pour un mauvais gouvernement est d’ordinaire celui oĂą il commence Ă  se rĂ©former. Il n’y a qu’un grand gĂ©nie qui puisse sauver un prince qui entreprend de soulager ses sujets après une oppression longue. Le Mal qu’on souffrait patiemment comme inĂ©vitable semble insupportable dès qu’on conçoit l’idĂ©e de s’y soustraire.

    Alexis de Tocqueville.


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Evènements, Politique, Sport

    La flamme olympique Ă  Paris

    Citations, culture, promotions: , ,

  • A A A
  • Le 7 avril 2008, jour du passage mouvementĂ© de la flamme olympique Ă  Paris, le prĂ©sident du ComitĂ© international olympique (CIO), Jacques Rogge, a appelĂ© «à une rĂ©solution rapide et pacifique de la crise au Tibet, qui a dĂ©clenchĂ© une vague de protestations dans le monde».

    You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Education, Politique

    Les Ă©lections municipales, Ă  Bazoches-sur-Guyonne, village de Jean Monnet


  • A A A
  • Connaissez-vous Bazoches-sur-Guyonne? Un petit village tranquille, dans le pays de Montfort l’Amaury, le fief d’Anne de Bretagne, Ă  une demi-heure de Paris, et qui ne vaudrait sans doute pas le voyage si Jean Monnet n’y avait pas conçu l’Europe, ouvert Ă  partir de sa modeste maison au reste du monde, Ă  une Ă©poque oĂą l’Internet n’existait pas.

    Une querelle y a opposĂ© au premier tour des Ă©lections municipales 2008 les Anciens (pas toujours vieux) et les Modernes (pas toujours jeunes) sur un sujet brĂ»lant: le transfert de l’Ă©cole, pauvre petit bâtiment placĂ© dangereusement en bord de dĂ©partementale, dans les locaux de la mairie, jolie maison sertie d’un parc verdoyant, fermĂ©e la plupart du temps. Devinez quoi? Les Anciens, plus nombreux, dĂ©cidèrent pour les Modernes: l’Ă©cole restera lĂ  oĂą elle est, on va l’agrandir, elle sera le centre d’une citĂ© nouvelle d’ici quelques annĂ©es. Les Modernes, paradoxalement plus soucieux de prĂ©server l’existant, en sortent un peu dĂ©pitĂ©s: on a encore une fois dĂ©cidĂ© pour eux et pour leurs enfants.

    Serait-ce possible alors que cette mentalitĂ© soit partagĂ©e par d’autres communes en France et que cette impossibilitĂ© d’adopter rapidement des solutions simples soit notre plus gros problème? On peut se demander comment auraient procĂ©dĂ©, par exemple les Finlandais, champions de la pĂ©dagogie, qui par ailleurs ont achetĂ© Ă  Bazoches la Villa CarrĂ©, construite par leur cĂ©lèbre architecte Alvar Aalto, et que l’on peut visiter juste en face de la maison de Jean Monnet.


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Histoire, Politique

    Le rĂ©veil de l’amitiĂ© franco-serbe ?

    Citations, culture, promotions: , ,

  • A A A
  • La rĂ©action inattendue des Français s’oppose Ă  leur politique officielle, dirigĂ©e par Bernard Kouchner dont l’Ă©chec Ă  trouver une solution Ă©quitable au Kosovo lorsqu’il y Ă©tait gouverneur est en partie responsable de la situation actuelle: une disparition de la culture serbe, chrĂ©tienne orthodoxe, de cette province. Selon les sondages, une majoritĂ© des Français se prononce contre la dĂ©claration d’indĂ©pendance proclamĂ©e le dimanche 17 fĂ©vrier 2008 Ă  Pristina, la nouvelle capitale auto-proclamĂ©e. Ils se rappellent, un peu tard peut-ĂŞtre, que les Serbes ont servi de rempart pendant des siècles Ă  la pression musulmane sur l’Europe et que le centre de l’orthodoxie serbe, la Patriarchie de Pec, se trouve toujours au Kosovo, ainsi que de nombreux autres monastères. Pour combien de temps? Le retour de l’histoire est que la nouvelle administration albanaise a très certainement en vue un financement de son dĂ©veloppement par l’Union EuropĂ©enne, et donc par la France qui devra s’accoutumer tant bien que mal Ă  ses nouveaux amis. MalgrĂ© les vicissitudes, les Serbes nous restent pourtant fidèles: Ă  Belgrade, Ă  l’entrĂ©e du parc qui entoure la forteresse du Kalemegdan reprise jadis aux Turcs et qui surplombe le Danube Ă  l’embouchure de la Save, se dresse un monument Ă  l’amitiĂ© franco-serbe. Au pied, on peut y lire: “Aimons la France comme elle nous a aimĂ©s“. Le cĹ“ur alliĂ© Ă  la raison.


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:





    Politique ? YouTube
    Politique ? Wikipedia
    Politique ? études
    Politique ? citations
    Politique ? commentaires
    Politique ? expositions
    Politique ? francophonie
    Politique ? guides
    Politique ? histoire
    Politique ? livres
    Politique ? monuments
    Politique ? musées
    Politique ? photos
    Politique ? spectacles
    Politique ? videos
    Un dilemne, Joris-Karl Huysmans, chapitre IV ? Election des conseillers municipaux dans les communes de plus de 3 500 habitants? Une visite littĂ©raire au musĂ©e Gustave-Moreau ? Un dilemne, Joris-Karl Huysmans, chapitre III ? La CrimĂ©e ? J’y suis, j’y reste ! Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre II Elections municipales: dates et dĂ©but de la campagne Ă©lectorale ? Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre I Mon cĹ“ur, lassĂ© de tout, mĂŞme de l’espĂ©rance… Le palmarès des villes les plus demandĂ©es de France (janvier 2014) ? Quel monstre est-ce, que cette goutte de semence ? La rĂ©serve parlementaire en question ? Election du maire de Paris ? Au Bon MarchĂ©, le premier grand magasin ? Les Maisons Erik Satie Ă  Honfleur ?

    Balnéo, thalasso, spa ?



    RSSSubscribe via RSS