Cocorico ! Poésie



Poésie, Sélection

Inconscience, par Émile Verhaeren ?

Citations, culture, promotions:

  • A A A
  • L’âme et le coeur si las des jours, si las des voix,
    Si las de rien, si las de tout, l’âme salie ;
    Quand je suis seul, le soir, soudainement, parfois,
    Je sens pleurer sur moi l’oeil blanc de la folie.

    Celui, si triste hélas ! qui s’en alla, là-bas,
    - Pâle oeil désenchanté de la raison méchante -
    Rêver à quelque chose, au loin, qu’on ne voit pas
    A quelque chose au loin qui tremble et pleure et chante.

    Morne crapaud blotti sous les roses, tout seul !
    Si seul ! – morne crapaud pleureur de lune, appelle !
    Appelle ! Et vous, petites fleurs, pour le linceul
    De mon cerveau, l’ensevelisseuse vient-elle ?

    Être l’errant au monde et le pauvre de soi,
    Avec le feu bougeant d’une âme, qui tremblote
    Derrière une main frêle et ballotte son moi ;
    Qui tremblote comme un reflet dans l’eau ballotte.

    Passer inconscient et se faire l’ami
    De ce qui vole et rampe et fuit, là-bas. Naguère,
    Avant que ne sortît du somme, l’endormi,
    Le premier homme, on a vu mes pareils sur terre.

    Ayez amour pour eux, ayez amour un peu !
    Ils sont les charmeurs lents, là-bas, des brises lentes :
    Leurs doigts, qui n’ont jamais touché le mauvais feu,
    Dansent des airs lointains, sur des flûtes tremblantes:

    Les puérils et les vaguants, mais loin du mal,
    Et les doux égarés, par les bruyères vertes :
    Hamlet rirait Peut-être, hélas ! mais Parsifal ?
    Ô Parsifal bénin et clair, comprendrait certes !

    – Émile Verhaeren, Insconscience (Les débâcles)


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Poésie, Sélection

    Les 4 poètes français les plus recherchés sur Internet ?

    Citations, culture, promotions: , , ,

  • A A A
    1. Charles Baudelaire
    2. Victor Hugo
    3. Arthur Rimbaud
    4. Paul Verlaine

     


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Poésie, Voyage en France

    Le manuscrit du Port de Baudelaire ?

    Citations, culture, promotions: ,

  • A A A
  • Un port est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L’ampleur du ciel, l’architecture mobile des nuages, les colorations changeantes de la mer, le scintillement des phares, sont un prisme merveilleusement propre à amuser les yeux sans jamais les lasser. Les formes élancées des navires, au gréement compliqué, auxquels la houle imprime des oscillations harmonieuses, servent à entretenir dans l’âme le goût du rythme et de la beauté. Et puis, surtout, il y a une sorte de plaisir mystérieux et aristocratique pour celui qui n’a plus ni curiosité ni ambition, à contempler, couché dans le belvédère ou accoudé sur le môle, tous ces mouvements de ceux qui partent et de ceux qui reviennent, de ceux qui ont encore la force de vouloir, le désir de voyager ou de s’enrichir.

    Charles Baudelaire, Petits Poèmes en prose


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Poésie

    La Voix, de Charles Baudelaire ?

    Citations, culture, promotions: ,

  • A A A
  • Mon berceau s’adossait à la bibliothèque,
    Babel sombre, où roman, science, fabliau,
    Tout, la cendre latine et la poussière grecque,
    Se mêlaient. J’étais haut comme un in-folio.
    Deux voix me parlaient. L’une, insidieuse et ferme,
    Disait: “La Terre est un gâteau plein de douceur;
    Je puis (et ton plaisir serait alors sans terme !)
    Te faire un appétit d’une égale grosseur.”
    Et l’autre: “Viens! oh! viens voyager dans les rêves,
    Au delà du possible, au delà du connu!”
    Et celle-là chantait comme le vent des grèves,
    Fantôme vagissant, on ne sait d’où venu,
    Qui caresse l’oreille et cependant l’effraie.
    Je te répondis: “Oui! douce voix!” C’est d’alors
    Que date ce qu’on peut, hélas! nommer ma plaie
    Et ma fatalité. Derrière les décors
    De l’existence immense, au plus noir de l’abîme,
    Je vois distinctement des mondes singuliers,
    Et, de ma clairvoyance extatique victime,
    Je traîne des serpents qui mordent mes souliers.
    Et c’est depuis ce temps que, pareil aux prophètes,
    J’aime si tendrement le désert et la mer;
    Que je ris dans les deuils et pleure dans les fêtes,
    Et trouve un goût suave au vin le plus amer;
    Que je prends très-souvent les faits pour des mensonges,
    Et que, les yeux au ciel, je tombe dans des trous.
    Mais la Voix me console et dit: “Garde tes songes;
    Les sages n’en ont pas d’aussi beaux que les fous!”

    — Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, 1868


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Poésie, Sélection

    Les Sapins d’Apollinaire ?


  • A A A
  • Les sapins en bonnets pointus
    De longues robes revêtus
    Comme des astrologues
    Saluent leurs frères abattus
    Les bateaux qui sur le Rhin voguent

    Dans les sept arts endoctrinés
    Par les vieux sapins leurs aînés
    Qui sont de grands poètes
    Ils se savent prédestinés
    À briller plus que des planètes

    À briller doucement changés
    En étoiles et enneigés
    Aux Noëls bienheureuses
    Fêtes des sapins ensongés
    Aux longues branches langoureuses

    Les sapins beaux musiciens
    Chantent des noëls anciens
    Au vent des soirs d’automne
    Ou bien graves magiciens
    Incantent le ciel quand il tonne

    Des rangées de blancs chérubins
    Remplacent l’hiver les sapins
    Et balancent leurs ailes
    L’été ce sont de grands rabbins
    Ou bien de vieilles demoiselles

    Sapins médecins divagants
    Ils vont offrant leurs bons onguents
    Quand la montagne accouche
    De temps en temps sous l’ouragan
    Un vieux sapin geint et se couche

    Guillaume ApollinaireAlcools.

    (Iconographie: sapin des Vosges)


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:





    Poésie ? YouTube
    Poésie ? Wikipedia
    Poésie ? études
    Poésie ? citations
    Poésie ? commentaires
    Poésie ? expositions
    Poésie ? francophonie
    Poésie ? guides
    Poésie ? histoire
    Poésie ? livres
    Poésie ? monuments
    Poésie ? musées
    Poésie ? photos
    Poésie ? spectacles
    Poésie ? videos
    oui-france departementsregions_france Charles_de_Gaulle_Londres_1942 CFDT-CFTC-scission Alexis_de_Tocqueville Charles_de_Gaulle