Cocorico ! Histoire




Histoire, Politique

Le r√©veil de l’amiti√© franco-serbe ?

Citations, culture, promotions: , ,

  • A A A
  • La r√©action inattendue des Fran√ßais s’oppose √† leur politique officielle, dirig√©e par Bernard Kouchner dont l’√©chec √† trouver une solution √©quitable au Kosovo lorsqu’il y √©tait gouverneur est en partie responsable de la situation actuelle: une disparition de la culture serbe, chr√©tienne orthodoxe, de cette province. Selon les sondages, une majorit√© des Fran√ßais se prononce contre la d√©claration d’ind√©pendance proclam√©e le dimanche 17 f√©vrier 2008 √† Pristina, la nouvelle capitale auto-proclam√©e. Ils se rappellent, un peu tard peut-√™tre, que les Serbes ont servi de rempart pendant des si√®cles √† la pression musulmane sur l’Europe et que le centre de l’orthodoxie serbe, la Patriarchie de Pec, se trouve toujours au Kosovo, ainsi que de nombreux autres monast√®res. Pour combien de temps? Le retour de l’histoire est que la nouvelle administration albanaise a tr√®s certainement en vue un financement de son d√©veloppement par l’Union Europ√©enne, et donc par la France qui devra s’accoutumer tant bien que mal √† ses nouveaux amis. Malgr√© les vicissitudes, les Serbes nous restent pourtant fid√®les: √† Belgrade, √† l’entr√©e du parc qui entoure la forteresse du Kalemegdan reprise jadis aux Turcs et qui surplombe le Danube √† l’embouchure de la Save, se dresse un monument √† l‚Äôamiti√© franco-serbe. Au pied, on peut y lire: “Aimons la France comme elle nous a aim√©s“. Le cŇďur alli√© √† la raison.


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Histoire, Poésie

    Après la bataille


  • A A A
  • Mon p√®re, ce h√©ros au sourire si doux,
    Suivi d’un seul housard qu’il aimait entre tous
    Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,
    Parcourait √† cheval, le soir d’une bataille,
    Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.
    Il lui sembla dans l’ombre entendre un faible bruit.
    C’√©tait un Espagnol de l’arm√©e en d√©route
    Qui se tra√ģnait sanglant sur le bord de la route,
    R√Ęlant, bris√©, livide, et mort plus qu’√† moiti√©.
    Et qui disait: ” A boire! √† boire par piti√© ! ”
    Mon père, ému, tendit à son housard fidèle
    Une gourde de rhum qui pendait à sa selle,
    Et dit: “Tiens, donne √† boire √† ce pauvre bless√©. ”
    Tout √† coup, au moment o√Ļ le housard baiss√©
    Se penchait vers lui, l’homme, une esp√®ce de maure,
    Saisit un pistolet qu’il √©treignait encore,
    Et vise au front mon p√®re en criant: “Caramba! ”
    Le coup passa si près que le chapeau tomba
    Et que le cheval fit un écart en arrière.
    ” Donne-lui tout de m√™me √† boire “, dit mon p√®re.

    Victor Hugo (La légende des siècles)

    Retrouvez le commentaire de ce po√®me et le coeur de la culture fran√ßaise dans le livre A Coeur… Par Coeur


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Histoire, Litterature, Politique

    Fran√ßois Bayrou, L’Escholier de la Sorbonne ?

    Citations, culture, promotions: ,

  • A A A
  • Je dirais sans doute que je viens de loin, il y avait des parents tr√®s intelligents, sans argent bien s√Ľr, du tout, vraiment du tout, mais il y avait des livres, m√™me si les livres √©taient tr√®s vieux, la plupart √©taient des livres du d√©but du si√®cle et certains de la fin du XIX√®me si√®cle, mais les livres √©taient tr√®s importants √† la maison. Tout le monde lisait pendant que nous √©tions √† table. Papa avait son livre, maman avait son livre, ma soeur avait son livre et moi j’avais le mien. Et l’histoire √©tait tr√®s importante alors, c’√©tait sans doute une histoire √† la mani√®re de la l√©gende r√©publicaine. C’est √† dire enjoliv√©e, c’est √† dire Barras, c’√©tait Napol√©on, c’√©tait le Pont d’Arcole, c’√©tait Austerlitz. Le premier livre que j’ai lu je l’ai retrouv√© r√©cemment √† la maison il y avait m√™me des lignes d’√©criture de l’enfant qui apprenait √† √©crire sur les pages de garde c’√©tait l’Escholier de la Sorbonne et c’√©tait un livre sur la Sorbonne au Moyen Age et les rivalit√©s entre les diff√©rentes provinces de la Sorbonne et ce que c’√©tait que le tour d’Europe que faisaient les √©tudiants de la Sorbonne au Moyen Age et je lisais √ßa quand j’avais sept ans.

    (extrait d’une interview de Fran√ßois Bayrou sur France Culture, en 2007)

    Fran√ßois Bayrou peut s’estimer heureux. Deux g√©n√©rations plus tard, L’Escholier de la Sorbonne, √©tudiant √©ternel (√©tudiante?), multidisciplinaire est de retour: consultez son site.


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Editorial, Histoire

    La Marseillaise à gauche et à droite ?


  • A A A
  • La Marseillaise, ce Chant de guerre pour l’arm√©e du Rhin √©crit en 1792 dans un contexte o√Ļ l’Europe √©tait alli√©e contre la nouvelle France r√©volutionnaire, conna√ģt un regain de popularit√© dans un moment o√Ļ l’on cherche de nouveau √† stigmatiser l’√©tranger pour faire oublier au peuple les exc√®s de l’Etat-nation surdimensionn√©. La France fera pourtant r√™ver l’Europe, et quelques mois apr√®s l’√©criture du texte par Rouget de Lisle √† Strasbourg, lors de la canonnade de Valmy, le grand Goethe qui accompagnait ce jour l√† les ennemis de la patrie dira: “Von hier und heute geht eine neue Epoche der Weltgeschichte aus, und ihr k√∂nnt sagen, ihr seid dabei gewesen” (D’ici et √† partir d’aujourd’hui commence une nouvelle √©poque de l’histoire et vous pourrez dire que vous y √©tiez). Le paradoxe est que la musique de la Marseillaise a probablement √©t√© emprunt√©e √† un compositeur de l’ancien r√©gime: c’est le signe que la France ne se r√©duit pas √† ses deux derniers si√®cles, son histoire couvre deux mill√©naires, et avant d’avoir invent√© la libert√©, c’est elle qui avait aussi initi√© le lib√©ralisme.

    Le tableau d’Isidore Pils immortalisant Rouget de Lisle chantant la Marseillaise pour la premi√®re fois √† l’h√ītel de ville de Strasbourg est √† voir au mus√©e des Beaux-Arts de Strasbourg.

    Paradoxalement, en 2012, 220 ans apr√®s la r√©daction de la Marseillaise, toutes les r√©gions fran√ßaises sont √† gauche sauf l’Alsace, et Strasbourg…

    APG


    Un hôtel pas cher Strasbourg ? hôtels recommandés, au meilleur prix garanti


    Sur la toile:


    Histoire, Politique

    Vive le Québec libre

    Citations, culture, promotions: ,

  • A A A
  • Le fameux discours du pr√©sident Charles de Gaulle √† Montr√©al le 24 juillet 1967: Vive le Qu√©bec libre!

    You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:





    Histoire ? YouTube
    Histoire ? Wikipedia
    Histoire ? études
    Histoire ? citations
    Histoire ? commentaires
    Histoire ? expositions
    Histoire ? francophonie
    Histoire ? guides
    Histoire ? histoire
    Histoire ? livres
    Histoire ? monuments
    Histoire ? musées
    Histoire ? photos
    Histoire ? spectacles
    Histoire ? videos
    Les prix Goncourt les plus c√©l√®bres ? Les ma√ģtresses de Louis XIV, par ordre alphab√©tique  ? Et Dieu cr√©a la femme ? Voyelles d’Arthur Rimbaud ? Les 3 premiers Fran√ßais prix Nobel d’√©conomie ? Impression soleil levant, de Claude Monet ? Les 15 premiers Fran√ßais laur√©ats du prix Nobel de litt√©rature ? Le Petit F√Ľt (2) ? Le Petit F√Ľt (1) ? Je fais souvent ce r√™ve √©trange et p√©n√©trant ? Les Hasards heureux de l’escarpolette ? Foucault: le pouvoir liant et immobilisant, une histoire jupit√©rienne ? Le premier but de l’histoire de la Coupe du monde de football a √©t√© marqu√© par la France ? Les peintres fran√ßais les plus c√©l√®bres? Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos t√™tes ?