Beaux-arts, Histoire

Quelle est la maîtresse la plus célèbre de François 1er?


  • A A A
  • La femme de l’avocat Jean Ferron, maĂ®tresse de François 1er surnommĂ©e, a donnĂ© son nom sans le savoir Ă  un tableau cĂ©lèbre attribuĂ© Ă  LĂ©onard de Vinci: La Belle FĂ©ronière. En fait, le modèle fut probablement la maĂ®tresse de Ludovic Sforza, Lucrezia Crivelli, que l’on peut admirer aujourd’hui au musĂ©e du Louvre.


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Economie, Histoire, Société

    RĂ©vocation de l’Édit de Nantes

    Citations, culture, promotions: , ,

  • A A A
  • La rĂ©vocation en 1685 de l’Edit de Nantes par Louis XIV entraĂ®na l’exil de beaucoup de huguenots, affaiblissant l’économie française au bĂ©nĂ©fice des pays protestants qui les ont accueillis: l’Angleterre et ses colonies de la Virginie et de la Caroline du Sud, l’Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas et ses colonies du Cap et de la Nouvelle-Amsterdam, cette dernière anciennement situĂ©e sur le territoire du New York et du New Jersey d’aujourd’hui. On parle très approximativement de 200.000 exilĂ©s, dont beaucoup d’artisans ou de membres de la bourgeoisie.


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Histoire

    Joséphine de Beauharnais était-elle créole?

    Citations, culture, promotions: , , ,

  • A A A
  • Marie-Josèphe-Rose de Tascher de La Pagerie, plus connue sous le nom de JosĂ©phine de Beauharnais, impĂ©ratrice des Français, est nĂ©e en 1763 Ă  la Martinique, aux Trois-ĂŽlets. Cela faisait d’elle une “crĂ©ole”, terme qui dĂ©signait alors les colons d’origine française, espagnole ou portugaise, nĂ©s dans un territoire colonisĂ© par les EuropĂ©ens avant l’abolition de l’esclavage, par opposition aux Français, Espagnols, Portugais nĂ©s dans la mĂ©tropole.L’adjectif crĂ©ole a changĂ© de couleur Ă  partir du XXe siècle: il dĂ©signe dorĂ©navant les populations mĂ©tissĂ©es d’AmĂ©rique latine, des Antilles, de la RĂ©union et de l’Ă®le Maurice. Au sens moderne, JosĂ©phine ne serait plus crĂ©ole, mais sait-on jamais?


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Histoire, Politique

    Le rĂ©veil de l’amitiĂ© franco-serbe ?

    Citations, culture, promotions: , ,

  • A A A
  • La rĂ©action inattendue des Français s’oppose Ă  leur politique officielle, dirigĂ©e par Bernard Kouchner dont l’Ă©chec Ă  trouver une solution Ă©quitable au Kosovo lorsqu’il y Ă©tait gouverneur est en partie responsable de la situation actuelle: une disparition de la culture serbe, chrĂ©tienne orthodoxe, de cette province. Selon les sondages, une majoritĂ© des Français se prononce contre la dĂ©claration d’indĂ©pendance proclamĂ©e le dimanche 17 fĂ©vrier 2008 Ă  Pristina, la nouvelle capitale auto-proclamĂ©e. Ils se rappellent, un peu tard peut-ĂŞtre, que les Serbes ont servi de rempart pendant des siècles Ă  la pression musulmane sur l’Europe et que le centre de l’orthodoxie serbe, la Patriarchie de Pec, se trouve toujours au Kosovo, ainsi que de nombreux autres monastères. Pour combien de temps? Le retour de l’histoire est que la nouvelle administration albanaise a très certainement en vue un financement de son dĂ©veloppement par l’Union EuropĂ©enne, et donc par la France qui devra s’accoutumer tant bien que mal Ă  ses nouveaux amis. MalgrĂ© les vicissitudes, les Serbes nous restent pourtant fidèles: Ă  Belgrade, Ă  l’entrĂ©e du parc qui entoure la forteresse du Kalemegdan reprise jadis aux Turcs et qui surplombe le Danube Ă  l’embouchure de la Save, se dresse un monument Ă  l’amitiĂ© franco-serbe. Au pied, on peut y lire: “Aimons la France comme elle nous a aimĂ©s“. Le cĹ“ur alliĂ© Ă  la raison.


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:


    Histoire, Poésie

    Après la bataille

    Citations, culture, promotions: , ,

  • A A A
  • Mon père, ce hĂ©ros au sourire si doux,
    Suivi d’un seul housard qu’il aimait entre tous
    Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,
    Parcourait Ă  cheval, le soir d’une bataille,
    Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.
    Il lui sembla dans l’ombre entendre un faible bruit.
    C’Ă©tait un Espagnol de l’armĂ©e en dĂ©route
    Qui se traînait sanglant sur le bord de la route,
    Râlant, brisĂ©, livide, et mort plus qu’Ă  moitiĂ©.
    Et qui disait: ” A boire! Ă  boire par pitiĂ© ! ”
    Mon père, ému, tendit à son housard fidèle
    Une gourde de rhum qui pendait Ă  sa selle,
    Et dit: “Tiens, donne Ă  boire Ă  ce pauvre blessĂ©. ”
    Tout à coup, au moment où le housard baissé
    Se penchait vers lui, l’homme, une espèce de maure,
    Saisit un pistolet qu’il Ă©treignait encore,
    Et vise au front mon père en criant: “Caramba! ”
    Le coup passa si près que le chapeau tomba
    Et que le cheval fit un écart en arrière.
    ” Donne-lui tout de mĂŞme Ă  boire “, dit mon père.

    Victor Hugo (La légende des siècles)

    Retrouvez le commentaire de ce poème et le coeur de la culture française dans le livre A Coeur… Par Coeur


    Abc Hotel France - idées et promotions

    Sur la toile:





    Histoire ? YouTube
    Histoire ? Wikipedia
    Histoire ? études
    Histoire ? citations
    Histoire ? commentaires
    Histoire ? expositions
    Histoire ? francophonie
    Histoire ? guides
    Histoire ? histoire
    Histoire ? livres
    Histoire ? monuments
    Histoire ? musées
    Histoire ? photos
    Histoire ? spectacles
    Histoire ? videos
    Un dilemne, Joris-Karl Huysmans, chapitre IV ? Election des conseillers municipaux dans les communes de plus de 3 500 habitants? Une visite littĂ©raire au musĂ©e Gustave-Moreau ? Un dilemne, Joris-Karl Huysmans, chapitre III ? La CrimĂ©e ? J’y suis, j’y reste ! Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre II Elections municipales: dates et dĂ©but de la campagne Ă©lectorale ? Un dilemme, Joris-Karl Huysmans, chapitre I Mon cĹ“ur, lassĂ© de tout, mĂŞme de l’espĂ©rance… Le palmarès des villes les plus demandĂ©es de France (janvier 2014) ? Quel monstre est-ce, que cette goutte de semence ? La rĂ©serve parlementaire en question ? Election du maire de Paris ? Au Bon MarchĂ©, le premier grand magasin ? Les Maisons Erik Satie Ă  Honfleur ?

    Balnéo, thalasso, spa ?



    RSSSubscribe via RSS