Cocorico ! Histoire



Histoire, RĂ©gions

Surcouf: La Confiance ?

Citations, culture, promotions: , , ,

Robert Surcouf est le plus cĂ©lèbre des corsaires français. En 1800, dans le Golfe du Bengale, le navire qu’il commande, La Confiance (18 canons et 190 hommes) prend le Kent (40 canons et 437 hommes) aux Anglais. Lorsque la paix règne Ă  nouveau avec la Grande-Bretagne, il participe Ă  un dĂ®ner en prĂ©sence de ses anciens ennemis, et l’un d’eux lui dit : «Enfin, Monsieur, avouez que vous, Français, vous battiez pour l’argent tandis que nous, Anglais, nous battions pour l’honneur…». Surcouf lui rĂ©pondit d’un ton calme : «Certes, Monsieur, mais chacun se bat pour acquĂ©rir ce qu’il n’a pas.»


Un hôtel pas cher Bretagne ? meilleur prix garanti

Sur la toile:


Histoire, Sexualité

Les 7 maîtresses de roi de France les plus fameuses?


Agnès Sorel (Charles VII)
Diane de Poitiers (Henri II)
Gabrielle d’EstrĂ©es (Henri IV)
– Françoise AthĂ©naĂŻs de Rochechouart de Mortemart, marquise de Montespan (Louis XIV)
– Françoise d’AubignĂ©, marquise de Maintenon (Louis XIV)
– Jeanne-Antoinette Poisson, marquise de Pompadour (Louis XV)
– Jeanne BĂ©cu de Cantigny, comtesse du Barry (Louis XV)




Sur la toile:


Beaux-arts, Histoire

Quelle est la maîtresse la plus célèbre de François 1er?


La femme de l’avocat Jean Ferron, maîtresse de François 1er, a donné son nom sans le savoir à un tableau célèbre attribué à Léonard de Vinci: La Belle Ferronnière.

En fait, le modèle fut probablement la maĂ®tresse de Ludovic Sforza, Lucrezia Crivelli, que l’on peut admirer aujourd’hui au musĂ©e du Louvre.

La Belle Ferronnière est aussi le nom d’un cafĂ© parisien, rendez-vous des amoureux, situĂ© rue Pierre Charron dans le 8e arrondissement.




Sur la toile:


Economie, Histoire, Société

RĂ©vocation de l’Édit de Nantes

Citations, culture, promotions: , ,

La révocation en 1685 de l’Edit de Nantes par Louis XIV entraîna l’exil de beaucoup de huguenots, affaiblissant l’économie française au bénéfice des pays protestants qui les ont accueillis: l’Angleterre et ses colonies de la Virginie et de la Caroline du Sud, l’Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas et ses colonies du Cap et de la Nouvelle-Amsterdam, cette dernière anciennement située sur le territoire du New York et du New Jersey d’aujourd’hui. On parle très approximativement de 200.000 exilés, dont beaucoup d’artisans ou de membres de la bourgeoisie.




Sur la toile:


Histoire

Joséphine de Beauharnais était-elle créole?

Citations, culture, promotions: , , ,

Marie-Josèphe-Rose de Tascher de La Pagerie, plus connue sous le nom de JosĂ©phine de Beauharnais, impĂ©ratrice des Français, est nĂ©e en 1763 Ă  la Martinique, aux Trois-ĂŽlets. Cela faisait d’elle une « crĂ©ole », terme qui dĂ©signait alors les colons d’origine française, espagnole ou portugaise, nĂ©s dans un territoire colonisĂ© par les EuropĂ©ens avant l’abolition de l’esclavage, par opposition aux Français, Espagnols, Portugais nĂ©s dans la mĂ©tropole.L’adjectif crĂ©ole a changĂ© de couleur Ă  partir du XXe siècle: il dĂ©signe dorĂ©navant les populations mĂ©tissĂ©es d’AmĂ©rique latine, des Antilles, de la RĂ©union et de l’Ă®le Maurice. Au sens moderne, JosĂ©phine ne serait plus crĂ©ole, mais sait-on jamais?




Sur la toile:


Histoire, Politique

Le rĂ©veil de l’amitiĂ© franco-serbe ?

Citations, culture, promotions: , ,

La rĂ©action inattendue des Français s’oppose Ă  leur politique officielle, dirigĂ©e par Bernard Kouchner dont l’Ă©chec Ă  trouver une solution Ă©quitable au Kosovo lorsqu’il y Ă©tait gouverneur est en partie responsable de la situation actuelle: une disparition de la culture serbe, chrĂ©tienne orthodoxe, de cette province. Selon les sondages, une majoritĂ© des Français se prononce contre la dĂ©claration d’indĂ©pendance proclamĂ©e le dimanche 17 fĂ©vrier 2008 Ă  Pristina, la nouvelle capitale auto-proclamĂ©e. Ils se rappellent, un peu tard peut-ĂŞtre, que les Serbes ont servi de rempart pendant des siècles Ă  la pression musulmane sur l’Europe et que le centre de l’orthodoxie serbe, la Patriarchie de Pec, se trouve toujours au Kosovo, ainsi que de nombreux autres monastères. Pour combien de temps? Le retour de l’histoire est que la nouvelle administration albanaise a très certainement en vue un financement de son dĂ©veloppement par l’Union EuropĂ©enne, et donc par la France qui devra s’accoutumer tant bien que mal Ă  ses nouveaux amis. MalgrĂ© les vicissitudes, les Serbes nous restent pourtant fidèles: Ă  Belgrade, Ă  l’entrĂ©e du parc qui entoure la forteresse du Kalemegdan reprise jadis aux Turcs et qui surplombe le Danube Ă  l’embouchure de la Save, se dresse un monument Ă  l’amitiĂ© franco-serbe. Au pied, on peut y lire: « Aimons la France comme elle nous a aimĂ©s« . Le cĹ“ur alliĂ© Ă  la raison.




Sur la toile:


Histoire, Poésie

Après la bataille

Citations, culture, promotions: , ,

Mon père, ce héros au sourire si doux,
Suivi d’un seul housard qu’il aimait entre tous
Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,
Parcourait Ă  cheval, le soir d’une bataille,
Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.
Il lui sembla dans l’ombre entendre un faible bruit.
C’Ă©tait un Espagnol de l’armĂ©e en dĂ©route
Qui se traînait sanglant sur le bord de la route,
Râlant, brisĂ©, livide, et mort plus qu’Ă  moitiĂ©.
Et qui disait:  » A boire! Ă  boire par pitiĂ© !  »
Mon père, ému, tendit à son housard fidèle
Une gourde de rhum qui pendait Ă  sa selle,
Et dit: « Tiens, donne Ă  boire Ă  ce pauvre blessĂ©.  »
Tout à coup, au moment où le housard baissé
Se penchait vers lui, l’homme, une espèce de maure,
Saisit un pistolet qu’il Ă©treignait encore,
Et vise au front mon père en criant: « Caramba!  »
Le coup passa si près que le chapeau tomba
Et que le cheval fit un écart en arrière.
 » Donne-lui tout de mĂŞme Ă  boire « , dit mon père.

Victor Hugo (La légende des siècles)

Retrouvez le commentaire de ce poème et le coeur de la culture française dans le livre A Coeur… Par Coeur




Sur la toile:


Histoire, Litterature, Politique

François Bayrou, L’Escholier de la Sorbonne ?

Citations, culture, promotions: ,

Je dirais sans doute que je viens de loin, il y avait des parents très intelligents, sans argent bien sĂ»r, du tout, vraiment du tout, mais il y avait des livres, mĂŞme si les livres Ă©taient très vieux, la plupart Ă©taient des livres du dĂ©but du siècle et certains de la fin du XIXème siècle, mais les livres Ă©taient très importants Ă  la maison. Tout le monde lisait pendant que nous Ă©tions Ă  table. Papa avait son livre, maman avait son livre, ma soeur avait son livre et moi j’avais le mien. Et l’histoire Ă©tait très importante alors, c’Ă©tait sans doute une histoire Ă  la manière de la lĂ©gende rĂ©publicaine. C’est Ă  dire enjolivĂ©e, c’est Ă  dire Barras, c’Ă©tait NapolĂ©on, c’Ă©tait le Pont d’Arcole, c’Ă©tait Austerlitz. Le premier livre que j’ai lu je l’ai retrouvĂ© rĂ©cemment Ă  la maison il y avait mĂŞme des lignes d’Ă©criture de l’enfant qui apprenait Ă  Ă©crire sur les pages de garde c’Ă©tait l’Escholier de la Sorbonne et c’Ă©tait un livre sur la Sorbonne au Moyen Age et les rivalitĂ©s entre les diffĂ©rentes provinces de la Sorbonne et ce que c’Ă©tait que le tour d’Europe que faisaient les Ă©tudiants de la Sorbonne au Moyen Age et je lisais ça quand j’avais sept ans.

(extrait d’une interview de François Bayrou sur France Culture, en 2007)

François Bayrou peut s’estimer heureux. Deux gĂ©nĂ©rations plus tard, L’Escholier de la Sorbonne, Ă©tudiant Ă©ternel (Ă©tudiante?), multidisciplinaire est de retour: consultez son site.




Sur la toile:


Editorial, Histoire

La Marseillaise Ă  gauche et Ă  droite ?


La Marseillaise, ce Chant de guerre pour l’armĂ©e du Rhin Ă©crit en 1792 dans un contexte oĂą l’Europe Ă©tait alliĂ©e contre la nouvelle France rĂ©volutionnaire, connaĂ®t un regain de popularitĂ© dans un moment oĂą l’on cherche de nouveau Ă  stigmatiser l’Ă©tranger pour faire oublier au peuple les excès de l’Etat-nation surdimensionnĂ©. La France fera pourtant rĂŞver l’Europe, et quelques mois après l’Ă©criture du texte par Rouget de Lisle Ă  Strasbourg, lors de la canonnade de Valmy, le grand Goethe qui accompagnait ce jour lĂ  les ennemis de la patrie dira: « Von hier und heute geht eine neue Epoche der Weltgeschichte aus, und ihr könnt sagen, ihr seid dabei gewesen » (D’ici et Ă  partir d’aujourd’hui commence une nouvelle Ă©poque de l’histoire et vous pourrez dire que vous y Ă©tiez). Le paradoxe est que la musique de la Marseillaise a probablement Ă©tĂ© empruntĂ©e Ă  un compositeur de l’ancien rĂ©gime: c’est le signe que la France ne se rĂ©duit pas Ă  ses deux derniers siècles, son histoire couvre deux millĂ©naires, et avant d’avoir inventĂ© la libertĂ©, c’est elle qui avait aussi initiĂ© le libĂ©ralisme.

Le tableau d’Isidore Pils immortalisant Rouget de Lisle chantant la Marseillaise pour la première fois Ă  l’hĂ´tel de ville de Strasbourg est Ă  voir au musĂ©e des Beaux-Arts de Strasbourg.

Paradoxalement, en 2012, 220 ans après la rĂ©daction de la Marseillaise, toutes les rĂ©gions françaises sont Ă  gauche sauf l’Alsace, et Strasbourg…

APG


Un hôtel pas cher Strasbourg ? hôtels recommandés, au meilleur prix garanti


Sur la toile:


Histoire, Politique

Vive le Québec libre

Citations, culture, promotions: ,

Le fameux discours du président Charles de Gaulle à Montréal le 24 juillet 1967: Vive le Québec libre!

[youtube:http://fr.youtube.com/watch?v=47M-p2XXCUY]




Sur la toile:





Histoire ? YouTube
Histoire ? Wikipedia
Histoire ? études
Histoire ? citations
Histoire ? commentaires
Histoire ? expositions
Histoire ? francophonie
Histoire ? guides
Histoire ? histoire
Histoire ? livres
Histoire ? monuments
Histoire ? musées
Histoire ? photos
Histoire ? spectacles
Histoire ? videos